Droit : 6 choses à savoir sur le rôle de l’avocat

, , Commentaires fermés sur Droit : 6 choses à savoir sur le rôle de l’avocat

Expert du droit, l’avocat est à la fois conseiller, représentant et défenseur. Aussi, il joue un rôle clé dans de nombreuses situations : conseils juridiques, résolution d’un litige, négociation d’un contrat, défense d’un client devant une juridiction, etc.

Dans cet article, découvrez 6 éléments à connaître sur le métier d’avocat : son rôle précis, son champ de compétence, le fonctionnement des spécialités, etc.

Les avocats exercent généralement en indépendants, ou dans un cabinet en tant qu’associés

Sauf situations exceptionnelles, les avocats ne sont pas salariés. Ils sont généralement indépendants, et leur métier appartient aux professions libérales. Néanmoins, il existe une structure qui permet aux avocats de se regrouper : le cabinet. Celui-ci est composé d’avocats associés qui y travaillent, mais également de collaborateurs (non-associés) qui y officient.

avocat
Source : Pixabay

Ce cabinet peut également employer d’autres métiers, tels que les juristes ou les secrétaires juridiques. C’est par exemple le cas de la société Guisiano, cabinet d’avocat à Toulon.

Les avocats peuvent être spécialisés dans un ou plusieurs domaines du droit…

Selon leurs expériences, les avocats peuvent acquérir une ou plusieurs spécialisations. La spécialisation ne leur donne pas de prérogatives particulières, mais constitue un gage de compétence pour leur clientèle.

En dehors de toute spécialité, un avocat peut également avoir une prédilection – ou des connaissances approfondies – pour certains domaines du droit. Il peut ainsi mettre cet atout en valeur auprès de ses clients, sans forcément le rendre public.

… mais ils restent, avant tout, des généralistes du droit

Quelle que soit sa spécialité, l’avocat a suivi une formation généraliste. Aussi, il peut conseiller et représenter ses clients dans l’ensemble des domaines du droit, et devant n’importe quelle juridiction.

Par conséquent, un avocat spécialisé est parfaitement en mesure de défendre un client dans une autre spécialité, surtout lorsqu’il s’agit d’un domaine courant : divorce, succession, prud’hommes, etc.

Pour en savoir davantage sur le rôle d’un avocat, cliquez sur le lien suivant : https://www.cabinetguisiano.com/staff/rene-pierre-guisiano-avocat-toulon/

Avant d’accéder à la profession, les avocats doivent prononcer un serment

Une fois qu’il a obtenu son CAPA (Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat), le titulaire demande au Conseil de l’Ordre à être inscrit sur le tableau d’un barreau. Il doit ensuite prêter serment, en s’engageant ainsi à « exercer ses fonctions avec dignité, conscience, indépendance et humanité ».

Les avocats peuvent être amenés à effectuer toutes sortes de tâches juridiques

Spécialiste du droit, l’avocat est investi du pouvoir d’effectuer, au nom de son client, les démarches qui incombent à ce dernier. Aussi, le rôle de l’avocat se décline en plusieurs grandes missions, telles que :

  • Conseiller son client en matière de droit
  • Représenter son client et l’assister à n’importe quel moment
  • Défendre son client devant n’importe quelle instance juridique

Outre les tâches qui lui sont réservées (telles que la défense devant les juridictions), l’avocat peut également effectuer d’autres tâches juridiques. Parmi elles, on peut notamment citer la certification de documents produits sous seing privé.

Profession polyvalente, les avocats réalisent également des tâches non juridiques

Le gros du travail de l’avocat consiste à réaliser des tâches inhérentes à son métier ou au domaine juridique dans sa globalité. Néanmoins, en tant que conseiller et représentant, l’avocat peut également réaliser des tâches qui ne touchent pas directement au droit.

C’est notamment le cas lorsqu’un avocat médiateur travaille à la résolution d’un litige. Son rôle tient alors davantage de la rhétorique et de la psychologie que du droit au sens strict.