Paris, la capitale ! Ville préférée des photographes

, , Commentaires fermés sur Paris, la capitale ! Ville préférée des photographes

C’est sans surprise que Paris compte de nombreux photographes. En effet depuis environ 15 ans maintenant, le métier de photographe est envahi par les autoentrepreneurs.

Pourquoi le nombre de photographes a-t-il explosé ?

Pour faire simple, depuis que le statut d’autoentrepreneur existe, il suffit de remplir un formulaire pour devenir officiellement un « photographe de mariage professionnel ». Dès lors, si vous avez un appareil photo numérique et que vous avez créé votre statut, vous voilà comme par magie au même rang que les photographes qui ont une société et qui propose leur prestation.

Les autoentrepreneurs ne sont pas assujettis aux mêmes taxes que les sociétés, et comme il s’agit en plus le plus souvent de débutants, ils ont tendance à casser les prix pour prétendre avoir la chance de travailler.

La bonne nouvelle, c’est que cela élargit considérablement le nombre de prestataire et que vous serez certain d’en trouver un de libre, en plus d’avoir un très large panel au moment de faire la sélection du photographe de mariage à Paris, que vous solliciterez.

La moins bonne nouvelle, c’est surtout pour les photographes professionnels qui se retrouvent injustement concurrencés sur le plan tarifaire et qui ne pourront plus vivre de leur métier s’il devait s’aligner sur le prix de ceux qui se lancent sur le marché de la photographie.

Les risques évidents à éviter

Il est préférable de faire attention aux jeunes photographes qui n’ont qu’une poignée de mariage pour seul preuve de leur savoir-faire. Une prestation avec un tarif anormalement bas sera un indicateur qui devra retenir votre attention.

photographe de mariage

Une prestation d’une quinzaine d’heure vendu à un tarif allant du simple au triple doit nécessairement vous interroger.

Vous pourriez avoir une mauvaise surprise, et en payer le prix, même si le prix vous semblait être l’affaire du siècle. Il est plus agile de confier votre reportage de mariage à un professionnel qui a l’habitude d’assurer et de garantir une prestation de qualité.

Au-delà de la mauvaise surprise

À l’opposé, faites également attention au problème contraire : le photographe qui tente de vende sont travail plus cher que sa valeur réelle. Un coût trop élevé peut dissimuler une prestation de mauvaise qualité si le photographe est prétentieux par exemple. Il convient donc de bien analyser attentivement son portfolio.

Pour finir, le cas certainement le plus contrariant : ne pas payer cher, et avoir malgré tout un travail en dessous de la qualité attendu par rapport au prix que vous avez payé. En somme, ce n’est pas parce que vous ne payerez pas cher que vous ne nous ferez pas arnaquer pour autant.