Propriétaire d’un motoculteur, êtes-vous assuré ?

, , Commentaires fermés sur Propriétaire d’un motoculteur, êtes-vous assuré ?

Comme pour une voiture, il est obligatoire en France d’avoir souscrit à une assurance lorsque l’on possède un motoculteur. Certains modèles sont très puissants, et deviennent des machines dangereuses pour ceux qui ne savent pas correctement les manipuler.

motoculteur euro expos
Source : https://www.euro-expos.net/

Responsabilité civile et plus

Vous pouvez être assuré uniquement pour la responsabilité civile, c’est d’ailleurs le minimum que la loi impose. Vous pouvez ajouter d’autres clauses telles que le vol, l’incendie, les dommages liés au climat, le vandalisme, etc. Ensuite chaque compagnie d’assurance propose ses propres solutions, le mieux étant de les contacter pour qu’ils vous fournissent un devis approprié à vos besoins.

Le classement des motoculteurs

Plus le motoculteur a une valeur vénale importante, plus la cotisation de l’assurance est élevée, tout comme pour un tracteur, ou autres engins (un broyeur de végétaux thermique tractable par exemple) . Il existe différents modèles plus ou moins performants en fonction de la surface de terrain que vous souhaitez travailler.
Déjà le moteur est à prendre en considération dans le choix d’un motoculteur. De 150 à 250 cm3 à peu près, il y a une nette différence de puissance parmi les modèles. La vitesse de rotation est également à prendre en compte (de 120 à 190 tr/min approximativement).
Le nombre de fraises, la largeur et profondeur de travail sont autant de critère de sélection qui vous permettent de travailler le plus confortablement possible. Voici un modèle de motoculteur à fraises arrière 4,6 CV : http://www.euro-expos.net/motoculteur-motobineuse-rotovator-748/motoculteur-fraises-arrieres-4-6-cv-4175.html.
Si vous possédez un jardin de quelques centaines de m2 maximum, alors orientez-vous plutôt vers une motobineuse, qui sera plus adaptée.