Quelle expérience faut-il pour avoir la médaille du Travail ?

, , Commentaires fermés sur Quelle expérience faut-il pour avoir la médaille du Travail ?

Tout salarié ou retraité ayant travaillé pour une ou plusieurs entreprises françaises durant au moins deux décennies peut prétendre à recevoir la médaille du Travail mais il faut également répondre à d’autres critères spécifiques. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les différents échelons de cette récompense particulière.

Un premier échelon au bout de 20 ans

dragoparis
Source : https://www.dragoparis.fr

Le tout premier grade de la médaille du Travail est l’échelon Argent, que l’on peut obtenir au bout de 20 ans de travail dans une ou plusieurs entreprises. Il s’agit d’un médaillon assez simple, fabriqué en argent et représentant la Marianne, effigie de la République et de son bonnet phrygien. La mention “République Française” entoure les bords de la médaille. Le tout est soutenu par un simple ruban tricolore.

Cette récompense n’est pas obligatoire et c’est au salarié ou au retraité d’en faire la demande s’il le souhaite et s’il obtient l’accord de son employeur actuel. Les démarches peuvent être effectuées par courrier ou en ligne en fonction des régions françaises.

L’échelon Vermeil après 30 ans de services

Dix ans après l’échelon argent, il est possible d’obtenir la médaille du travail en vermeil, qui s’obtient après 30 ans de travail. Les gravures sur le médaillon sont exactement les mêmes mais cette médaille se distingue grâce à deux détails particuliers : sa couleur et le ruban qui soutient le médaillon.

La médaille en vermeil est en fait fabriquée en argent doré, un métal suffisamment solide pour pouvoir être conservé pendant des années. Sur le ruban traditionnel, on ajoute également une petite rosette tricolore.

Quand obtenir l’échelon Or ?

C’est seulement au bout de 35 ans de services pour des entreprises françaises qu’il est possible d’obtenir l’échelon Or de la médaille du Travail. Là encore, les caractéristiques sont les mêmes, seul un détail est ajouté au ruban qui soutient la médaille : en plus de la rosette tricolore, une palme de laurier en argent doré est ajoutée pour apporter une petite touche luxueuse.

Il est à noter que la plupart des médailles de Travail peuvent être personnalisées sur leur verso pour y apposer le nom du récipiendaire. Vous pouvez vous renseigner auprès du fabricant pour en connaître les modalités.

dragoparis
Source : pixabay

Quelle expérience pour l’échelon Grand Or ?

L’échelon Grand Or est le dernier grade de la médaille du Travail et il n’est possible de l’obtenir qu’après 40 ans de travail et toujours à la demande du salarié. Comme pour les modèles précédents, les gravures sont similaires et les détails restent les mêmes. Pour distinguer cette ultime médaille, les fabricants remplacent simplement la simple palme de laurier par une couronne de laurier, plus symbolique. La bélière est également ornée de feuilles de chêne pour la rendre plus massive et plus luxueuse.