Roger Federer

, , Commentaires fermés sur Roger Federer

Son histoire :

Roger Federer est né à Bâle (Suisse) en août 1981, passé joueur professionnel en 1998, il est l’un des joueurs avec la carrière la plus longue. Certainement celui qui sur la longévité conserve le plus haut niveau. Il remporte son premier titre en 2001 lors du tournoi de Milan.

L’homme de tous les records :

Il détient pas moins de 103 titres en simple (et 8 en double messieurs), il tout simplement tout gagné, de l’or olympique aux quatre tournois du Grand Chelem, le Suisse a passé 310 semaines à la tête du classement ATP (dont 237 consécutive, un record toujours d’actualité)

Octuple vainqueur de Wimbledon, il a également remporté 6 fois l’Open d’Australie, 5 fois l’US Open (consécutives) et une seule fois Roland-Garros en 2009 malgré 4 finales concédée face à Rafael Nadal, son concurrent principal au nombre de tournoi du Grand Chelem remporté (puisqu’ils en sont tous deux à 20 titres).

Il a réalisé trois petits Chelem (dont deux consécutifs) ainsi que le Grand Chelem en carrière.

Il est le seul joueur de l’histoire à avoir remporté 6 Masters Cup, il possède 28 Master 1000 à son actif et avec son compatriote Stanislas Wawrinka, il a fait remporter à la Suisse sa première Coupe Davis.

Une finale d’anthologie :

En 2019 Roger Federer est passé tout proche de son 21e titre en tournoi du Grand Chelem, il s’est incliné au terme d’un match extraordinaire face au numéro 1 mondial Novak Djokovic sur le score de : 7-6, 1-6, 7-6, 4-6, 13-12 !

Un cinquième set qui figure désormais dans l’histoire des plus grands scénarios en finale de Grand Chelem.

Un style légendaire :

Roger impressionne depuis de nombreuses années par sa maîtrise, sa gestuelle et son calme.

Il est un des joueurs les plus constants, toujours en quête de perfection, il a su améliorer son tennis pour ne laisser place à aucune impureté. Service, coup droit ou revers slicé dont il est la référence absolue, nombreux de ses coups ont fait mouche.

Il ne s’énerve pas, ne discute ou ne conteste aucun point et il donne une impression de facilité déconcertante sur l’ensemble de ses coups de raquettes.

Source image: pixabay