Zoom sur le platine, un métal à connaître pour les bijoux du quotidien

, , Commentaires fermés sur Zoom sur le platine, un métal à connaître pour les bijoux du quotidien

On utilise le platine à des fins ornementales depuis l’époque de l’Égypte ancienne, à laquelle on s’en servait, avec l’or, pour embellir les sarcophages. Plus rare que l’or et d’une magnifique blancheur, ce métal se révèle à la fois robuste et durable, mais aussi malléable.

Un métal plus rare et plus cher que l’or

Généralement, deux bijoux similaires en or et en platine ne sont pas vendus au même prix : l’or est moins onéreux, parce qu’il est plus facile à trouver. En parallèle, il faut comprendre que le platine est un métal plus dense que l’or : afin de réaliser la même création, on a besoin de plus de matière première.

Comme pour l’or, il existe plusieurs types de platines, avec des concentrations qui varient. Au minimum, un alliage doit comporter au moins 85 % de platine pur. Les modèles intermédiaires sont à 90 % de platine pur, et 95 % pour les plus concentrés.

Les 5 à 15 % restants, dans un bijou en platine, sont généralement conçus d’autres métaux. On utilise par exemple assez souvent l’iridium.

Au même titre que l’or, le platine est soumis à l’obligation d’ajouter un poinçon. Le symbole d’une tête de chien, par exemple, est employé exclusivement pour les bijoux en platine à 95 %.

Les principaux atouts d’un bijou en platine

Outre sa belle couleur claire, le platine s’impose comme une matière première solide. Ainsi, si vous avez une bague en platine, celle-ci ne risque pas de s’abîmer avec le temps, notamment grâce à son excellente résistance à l’abrasion. Peu exposé aux problèmes de corrosion, le platine se présente en plus comme une matière première entièrement hypoallergénique. Vous pouvez l’offrir à toutes les personnes sans aucune crainte, y compris à celles qui font facilement des réactions avec les bijoux de moindre facture.

Puisque le platine est un métal peu transformé et assez peu mélangé, il est pur et sa couleur reste identique au fil des années. Contrairement à d’autres bijoux argentés de moins bonne qualité, ceux en platine peuvent vous accompagner sans perdre leur éclat pendant des décennies, et même se transmettre de génération en génération.

Les personnes qui souhaitent des alliances durables et qui respectent les traditions des fiançailles sont souvent orientées vers le platine. Puisque ces bagues que l’on porte quotidiennement sont exposées aux agressions, il est toujours préférable de les choisir dans une matière capable de tenir sur la durée.

Source de l’image : Piqsels

Or blanc ou platine ?

Visuellement, vous avez certainement tendance à croire que l’or blanc et le platine sont deux métaux identiques. En réalité, les différences sont assez subtiles, mais il est possible de les voir à l’œil nu. En effet, un bijou en platine sera légèrement plus gris qu’une alternative en or blanc. Précisons également qu’un bijou en platine d’une même taille sera plus lourd que son concurrent en or blanc.

Si vous désirez garder la même couleur sur le long terme, l’idéal est de favoriser le platine qui ne va pas bouger. En revanche, si vous craignez les rayures, privilégiez l’or blanc qui est plus dur – et moins malléable – que le platine. 

Entre l’or blanc et le platine, il n’existe pas de choix préférable à l’autre pour de très belles bagues de fiançailles. En effet, les deux alternatives riment avec qualité, esthétisme et durabilité. À vous de prendre votre décision en fonction de vos envies et de votre budget.